La vie Communale

UN PEU D'HISTOIRE...

Saint-Jean-Sur-Mayenne, village au coeur du bocage mayennais entre sentiers et rivières, et au  charme authentique dévoile au cours du temps, son caractère imprégné de nature et d'art de vivre.

Depuis le XIX siècle, la vie des Saint Jeannais s'articulait autour de l'effervescence du village où le tramway permettait de communiquer entre communes et rivière  et de chanter l'attrait des beaux jours quand elle n'était pas le point de rendez-vous des lavandières. Enfants des troubles années de guerre, l'histoire nouvelle qu'ils devaient tracer pas à pas atténuait les douleurs dans les mémoires et leur faisait oublier après de longues journées de labeur, le travail pourtant dur des hommes, mais gage d'une quiète vie.

Le seul monument classé de la commune est l'Oppidum de Château Maignan, autrement dit un lieu fortifié établi sur une hauteur, dont il ne reste que peu de traces.

Quatre châteaux, désormais convertis en habitation, appartiennent au patrimoine historique de la commune. Anciennes demeures des seigneurs féodaux, les châteaux d'Orange, de la Chaussonnerie, de la Girardière et de Gondin auraient été construits au 18ème siècle.

Un monastère fut édifié par Saint-Trèche au 7ème siècle à Saint-Jean-Sur-Mayenne. Il a notamment servi de refuge aux moines de l'Ile de Noirmoutier en 854. La Chapelle Sainte-Trèche a été construite au 19ème siècle à l'emplacement de ce monastère.

De nombreux moulins ont jalonné la Mayenne et l'Ernée, dont ceux de Boisseau et de Quifeu.

 


DIAPORAMA SUR LE PASSÉ DE SAINT-JEAN-SUR-MAYENNE